À propos de la savonnerie artisanale - Pierre qui mousse -

Pierre qui mousse est une savonnerie artisanale située au cœur du beau village de Lagrasse dans les sublimes Corbières, en Occitanie.

Les savons – pierre qui mousse – sont fabriqués de manière naturelle & artisanale, à la main. Ce sont des savons surgras saponifiés à froid à base d’huiles et de beurres biologiques. Ils contiennent de la glycérine naturelle pour protéger & nourrir votre épiderme. Leurs propriétés varient selon leur composition et ils sont tous bons pour la peau & l’environnement.

Avec ou sans parfum, ils conviennent à tout type de peau pour les mains, le visage et le corps.

Portrait de la savonnière
savonnerie artisanale - Pierre qui mousse - au cœur du village de Lagrasse
la savonnerie artisanale - Pierre qui mousse - au cœur du village de Lagrasse
Mon Larzac natal
Les Grands Causses du Larzac

Bonjour et bienvenue !

Je suis Valérie, savonnière installée à Lagrasse depuis 2021.

Graphiste de formation, j’ai vécu 16 ans à Paris, d’abord pour étudier, puis pour exercer mon métier initial.

Je suis née sur le plateau du Larzac, et mon compagnon à Lagrasse. Quand nous sommes devenus parents, nous avons décidé de revenir vivre dans le sud de la France.

En 2020, j’ai entamé ma reconversion professionnelle, j’ai commencé à « savonner » et j’avais déjà trouvé le nom de ma savonnerie artisanale : Pierre qui mousse.

En tant que graphiste, j’ai réussi à gagner ma vie en faisant ce que j’aimais sans réussir tout à fait à y ajouter mes convictions personnelles.

Je suis fière de faire un métier qui me ressemble, qui revient à l’essentiel en proposant un produit de première nécessité : le savon saponifié à froid. Aussi bon pour notre peau que pour la santé de notre monde – terrestre et aquatique.

Il faut dire que j’ai été sensibilisée très tôt (depuis toujours) à la préservation de notre belle planète par des parents bienveillants et écolos de la première heure.

C’est ainsi que j’ai décidé de tourner une page, de lâcher autant que possible l’ordinateur au profit de quelque chose de plus manuel et plus proche de la matière.

J’ai choisi la méthode artisanale de saponification à froid qui pour moi est la plus respectueuse de l’environnement et de notre peau.

Je me suis formée durant mes années de chômage, deux formations et ce n’est pas de trop pour « ouvrir un établissement cosmétique » régi par une règlementation drastique afin de garantir l’innocuité des produits vendus – entre autres.

Toutes les matières premières que j’utilise sont d’origine biologique.

Je travaille seule même si mon compagnon ébéniste me donne beaucoup d’idées – et de coups de main – ainsi que notre fils très inventif.

J’ai appelé ma savonnerie « Pierre qui mousse » en hommage à un texte de Francis Ponge dans son ouvrage Le savon.

Inspirée par ces textes, c’est par le prisme de l’imaginaire que j’ai envie d’aborder ma propre vision de l’écologie.

Ce nouveau territoire que sont les Corbières, est un champs d’exploration grandiose, d’une beauté remarquable et rempli de richesses visuelles comme olfactives ! Je vous souhaite à tous de le découvrir, et qui sait, de passer me dire bonjour !

Merci à vous sans qui ce projet ne pourrait exister.

À tout vite !

 

Valérie

Je suis fière d’être soutenue par l’Agefiph.

C’est l’Association nationale de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées.

En effet, j’ai un « handicap invisible » qui peut parfois m’empêcher de travailler durant plusieurs mois.

Je compte sur mon activité créative et artisanale (ainsi que mon entourage attentif et plein d’amour) pour trouver mon équilibre et être de moins en moins impactée par cette lourde maladie.